Petit Campus
Adresse :

57 Rue Prince Arthur E,
Montréal, QC
H2X 1B4

Years Active :
1967 - Présent


Coopérative de travailleurs, boîte de nuit et salle de spectacles située sur le Plateau Mont-Royal.
Populaire auprès des étudiants, ce club de trois étages compte 4 bars, de la danse nocturne et des événements.


Gallerie
Café-Campus (1)
Biography :

http://shows.cafecampus.com/a-propos/un-petit-peu-dhistoire/

La Coopérative des travailleurs et travailleuses du Café Campus fut créée en 1993 par l’Association des travailleurs et travailleuses du Café Campus (O.S.B.L), qui avait dû consolider ses finances après un déménagement forcé, et qui trouvait dans le modèle coopératif, la solution adéquate pour appliquer ses valeurs d’autogestion tout en assurant son avenir. Le Café Campus a été fondé en 1967 et appartient à ses travailleurs depuis 1981, qui ont depuis une mainmise directe et démocratique sur sa gestion. D’abord dans Côtes-des-neiges, sur le campus de l’Université de Montréal et maintenant aux frontières du Centre-ville et du Plateau Mont-Royal, le Café Campus est devenu au fil des ans, un haut lieu de la fête nocturne et un centre de diffusion essentiel dans le paysage culturel montréalais. Développé par l’ingéniosité collective, inspiré par ses usagers et opérant selon une démarche d’égalité, de tolérance et de non-violence, le Café Campus opère quatre bars, sur trois étages, 364 jours par année avec sa discothèque et une imposante diffusion de spectacles.

De 1967 à 1981

Le Café Campus est né d’un boycott de la cafétéria de l’U de M décrété par l’A.G.E.U.M. Un local est loué au coin des rues Decelles et Reine-Marie où les étudiants peuvent y manger leur lunch. Peu de temps après ce boycott, l’idée de créer un restaurant offrant des repas de qualité à des prix abordables fait son chemin et le Café ouvre officiellement ses portes en février 1967. À l’origine ce restaurant est plutôt chic et très formel. La tenue de ville est exigée. Mais bientôt la formule se transforme et le Café devient le lieu de prédilection des étudiants. Dès le début des années 70, les employés se syndiquent. Tout d’abord au sein de la F.T.Q. et ensuite à la CSN. Beaucoup des principes fondamentaux de l’organisation du Café Campus en vigueur aujourd’hui sont issus de cette période. Les travailleurs favorisent l’implication et la gestion participative. Le Café est alors la propriété des étudiants de l’U de M et géré par l’OSBL Services-campus. Cet OSBL en vient à vouloir fermer le restaurant déficitaire. Ce à quoi s’oppose le S.T.C.C. (syndicat des travailleurs et travailleuses du Café Campus) à cause des pertes d’emplois qui seraient occasionnées. S’inscrivant dans la mouvance ouvrière et à tendance syndicaliste des années 70, les travailleurs en viennent à négocier l’acquisition de l’entreprise qu’ils géreront eux-mêmes. Le 17 mars 1981, l’Association des Travailleurs et Travailleuses du Café Campus devient officiellement propriétaire de l’entreprise et c’est le début de l’auto-gestion.



PARTAGER CETTE SALLE